Redressements en gestion de patrimoine – Interview David Charlet, Président de l’ANACOFI / ANACOFI CIF

charletDavid Charlet
Président
ANACOFI / ANACOFI CIF
Intervenant EFE à la formation « Redressements en gestion de patrimoine » le 18 octobre 2013 à Paris

Rédaction Analyses Experts : « Comment ont évolué les contrôles fiscaux cette dernière année ? »

David Charlet : Chez les CGP et les CIF nous n’avons pas eu de remonté remarquable de contrôles fiscaux classiques en plus grand nombre.
Par contre, nous avons eu vent de contrôles ciblés suite à des demandes de réduction légale d’imposition ; d’actions en recouvrement suite à des montages en Girardin Industriel ou encore d’une attention particulière portant sur les clients disposant d’actifs à l’étranger.

Rédaction Analyses Experts : « Peut-on encore mettre en place des stratégies patrimoniales et fiscales efficaces et sans risque ?  »

David Charlet : Naturellement et ceci d’autant mieux que le niveau de formation des professionnels progresse et que l’inter-professionnalité devient de plus en plus une réalité. Nous avons donc d’un côté des solutions simples et mieux maitrisées et de l’autre des montages plus complexes, pour lesquels l’addition des compétences améliore la sécurité. Cependant, ces deux remarques doivent bien amener à comprendre que l’heure n’est plus aux apprentis sorciers, qu’il s’agisse de clients agissant seuls ou de professionnels ne visant que des rémunérations maximales.

Laisser un commentaire